Comment naissent les mots nouveaux ?

Jean-François Sablayrolles

Mis à jour le 06/02/2013

L’apparition de mots nouveaux, ou « néologismes », terme lui-même créé en 1735 pour dénoncer l’abus de ces inventions, s’observe dans toutes les langues vivantes, bien que les langues anciennes, dites « mortes », n’y échappent pas non plus. Ainsi, « puella exterioris paginae » est, en latin du Vatican, l’équivalent de « cover girl ».

L’évolution des techniques, l’apparition de nouveaux objets manufacturés sont souvent avancées comme les causes principales de la néologie. De fait, nous devons au développement de l’informatique des mots comme « cloud » et « infonuagique » (ou « nuage » tout court), « tweet », « follower », « brouteur » (maître chanteur menaçant de diffuser des images compromettantes obtenues par ruse), etc.&# [ lire la suite… ]
Article de 1848 mots.